Innovations

DREEM : le bandeau connecté pour mieux dormir

Près de 30 % de la population ont des problèmes de sommeil. Avec son bandeau connecté Dreem, la start-up française Rythm propose une nouvelle solution conçue pour améliorer la qualité du sommeil.

Comment ça fonctionne ?

Dreem se compose d’un serre-tête frontal à porter la nuit et d’une application à télécharger sur son smartphone.

 

Grâce à ses différents capteurs, le bandeau surveille l’activité cérébrale, la fréquence cardiaque et respiratoire et les mouvements de l’utilisateur.

 

Ce bandeau connecté agit sur le sommeil de l’usager de trois façons :

  • Il envoie des sons ou des instructions non invasifs qui se propagent par conduction osseuse pour ralentir la fréquence cardiaque et favoriser ainsi l’endormissement ;
  • Une fois que la personne est dans sa phase de sommeil profond, Dreem actionne un son inaudible, appelé « bruit rose », dans le cerveau afin d’améliorer la qualité du repos ;
  • Après avoir surveillé les cycles de sommeil, Dreem déclenche le réveil au moment optimal par rapport à l’activité cérébrale de l’utilisateur.

 

La nuit passée, et une fois branché sur secteur, Dreem envoie sur l’application une analyse détaillée de la nuit écoulée, ainsi que des conseils personnalisés pour améliorer au quotidien le sommeil de l’utilisateur.

 

 

Coût : 499
Plus d’infos :
https://dreem.com/fr/

Les plus' :

  • Simple d’utilisation et peu invasif
  • Conseils personnalisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.