Innovations

Epilog : un électroencéphalogramme portable pour prévoir les crises d’épilepsie

Epitel, une start-up gantoise, a développé un appareil capable d'analyser de grandes quantités de données de patients épileptiques. Baptisé Epilog, ce nouveau concept améliore le diagnostic d'épilepsie grâce à un service automatisé qui traite avec précision et efficacité de nombreuses données électroencéphalographiques (EEG). 

Comment fonctionne Epilog ?

Il se présente sous forme d’un patch qui se colle directement sur le front.

Comme un électroencéphalographe ordinaire, celui-ci permet de sonder l’activité cérébrale.

Epilog reçoit les données EEG du patient, les analyse et fournit un rapport standardisé avec les résultats. L'architecture de la plate-forme est entièrement basée sur le cloud, permettant une détection rapide et une visualisation 3D des phénomènes épileptiques. Ainsi, Epilog se connecte au smartphone de son propriétaire ainsi qu’au cloud pour savoir quand une crise pourrait survenir.

Actuellement, on peut déjà prédire ces événements, mais il faut se déplacer à l’hôpital où l’on place 26 électrodes sur le crâne du patient atteint d’épilepsie. Le médecin répertorie ensuite l’évolution de l’activité du cerveau dans ses carnets pour repérer d’éventuels moments critiques.

Bien évidemment, on comprend tout de suite l’intérêt d’un EEG portatif dont les données sont directement envoyées au cloud. Ainsi, on peut suivre plus facilement l’état d’une personne sur de longues périodes.

De plus, les réelles crises se passent rarement dans les hôpitaux. Du coup, proposer un EEG portable permet d’avoir un meilleur historique du patient.

 

En cours de développement
Commercialisation prévue en juillet 2020
Participation possible sur :
https://www.indiegogo.com/projects/epilog-secret-weapon-for-seizure-tracking#/

Les plus' :

  • Rassurant pour les épileptiques