Innovations

Moon : réduire le nombre d’hospitalisations pour les diabétiques

En France, le diabète touche plus de 5,1 millions de personnes. En moyenne, 30% des patients diabétiques sont hospitalisés au moins une fois par an. Et plus d’un million de Français souffrent de cette maladie sans le savoir.

L’objectif de Moon (start-up co-fondée par le Centre européen d’étude du diabète, et des laboratoires de recherche) est de permettre aux médecins de suivre plus régulièrement leurs patients diabétiques, pour limiter le nombre d’hospitalisations.

Moon est une application qui permet aux patients diabétiques de rentrer ses données santé quotidiennement et de les communiquer à son médecin entre 2 rendez-vous.
Le médecin peut ainsi conseiller son patient et adapter le traitement.

La start-up connecte les objets que les patients utilisent dans le cadre de leur traitement (glucomètre, stylo ou pompe à insuline par exemple) pour récolter des données. Elles sont ensuite importées par Bluetooth et hébergées dans le cloud, puis immédiatement disponibles sur une application mobile. Les patients peuvent également ajouter des informations sur leur régime alimentaire ou leur activité physique.

En comparant les données collectées aux objectifs fixés par le médecin, Moon alerte le médecin traitant en cas de déséquilibre glycémique. Les données sont collectées plusieurs fois par jour et traitées en temps réel. Les professionnels de santé ont accès et peuvent analyser les données récoltées pendant les consultations.

L’application est aussi une véritable plateforme collaborative. Médecins, endocrinologues, infirmiers ou diététiciens accèdent aux données stockées dans un dossier médical partagé. Et même si le médecin référent part en vacances, la traçabilité et la disponibilité des données demeurent assurées.

https://experiences.microsoft.fr/business/intelligence-artificielle-ia-business/moon-quand-le-numerique-permet-de-reduire-le-nombre-dhospitalisations-pour-les-diabetiques/

Les plus' :

  • Facilite l’accompagnement médical grâce à une communication fluide en temps réel